Autorité des marchés financiers (FMA) | Définition et histoire


L'Autorité des marchés financiers est l'épine dorsale de la réglementation du marché financier néo-zélandais, garantissant le respect des règles et réglementations par tous les acteurs du marché.

Les réglementations financières sont essentielles pour assurer la stabilité de l'environnement économique de tout pays. Tous les pays disposent d’autorités de régulation financière qui supervisent le fonctionnement des marchés boursiers et d’autres institutions. Autorité des marchés financiers, également appelé FMA, est l'un de ces organismes en Nouvelle-Zélande. 

L’Autorité des Marchés Financiers (FMA) en quelques mots

  • L'Autorité des marchés financiers supervise le respect de la réglementation financière sur les marchés boursiers néo-zélandais.
  • Créée en 2011, elle garantit la transparence et l'équité du système financier du pays.
  • Il réglemente les industries, éduque les consommateurs et autorise les courtiers pour garantir la stabilité et la fiabilité du marché.
  • La FMA réglemente également le trading d'options binaires en Nouvelle-Zélande, exigeant que les courtiers obtiennent des licences d'exploitation.

Qu'est-ce que l'Autorité des marchés financiers (FMA) de Nouvelle-Zélande exactement ?

L'Autorité des marchés financiers vérifie si les bourses fonctionnent de manière transparente dans le pays. Elle contrôle tous les acteurs du marché et s'assure de leur respect des lois. 

Cette autorité entend établir un système de marché équitable et efficace en Nouvelle-Zélande. Elle fait tout pour que la bourse néo-zélandaise devienne un paradis d'investissement pour investisseurs

Il engage des poursuites judiciaires contre diverses sociétés et brokers frauduleux dans le pays. Ainsi, il prend le plus grand soin que la confiance des investisseurs dans l'économie néo-zélandaise reste intacte. 

L'histoire de l'Autorité des marchés financiers (AMF)

Énoncé de mission de l'Autorité des marchés financiers de Nouvelle-Zélande (FMA)

Cette autorité est le résultat de plusieurs discussions et de la nécessité de réformes. Elle a été créée en 2011 en tant que régulateur des marchés financiers. 

Cette autorité est une autorité de la Couronne indépendante. Il se concentre sur la tâche de rendre les bourses et les brokers conformes aux lois. Ainsi, l'autorité place les intérêts du consommateur au-dessus de tout. 

FMA contribue également à soutenir la prospérité économique de la Nouvelle-Zélande. Il propulse le marché dans la bonne direction et assure sa stabilité. Par conséquent, les investisseurs et les commerçants se sentent en sécurité lorsqu'ils investissent sur le marché boursier néo-zélandais.

Le rôle de l'Autorité des marchés financiers (AMF)

L'Autorité des marchés financiers joue un rôle crucial dans la gestion de l'économie. Voyons quelques-uns de ses rôles. FMA aide à réaliser les choses suivantes sur le marché financier néo-zélandais :

  • Il réglemente et surveille les industries pour s'assurer qu'elles respectent le code de conduite et les lois établies. Il vérifie également si les acteurs du marché traitent équitablement les clients et les commerçants. 
  • Il applique les lois et vérifie s'il y a un délit commis par une partie. Si une partie enfreint ses lois et règlements, elle prend des mesures strictes contre ces contrevenants. 
  • FMA éduque les consommateurs en leur fournissant de temps à autre des informations précises. Ces informations aident les commerçants et les investisseurs à prendre des décisions éclairées. 
  • L'autorité cherche également à clarifier toute confusion concernant les normes de l'industrie. Il guide les industries sur la manière dont elles doivent traiter les clients équitablement. 
  • Le rôle le plus important est de délivrer des licences aux brokers et aux institutions financières et de les réglementer. Il vérifie également les produits financiers qu'ils apportent et leur authenticité. 

La FMA n'est donc pas n'importe quelle autre autorité. C'est une autorité dont le fonctionnement efficace dépend du sort des marchés financiers néo-zélandais. Ainsi, il protège et préserve le système financier du pays. Cela fonctionne pour le rendre stable et dépendant des investisseurs.  

L'Autorité des marchés financiers réglemente-t-elle les options binaires ?

Oui, l'Autorité des marchés financiers (FMA) réglemente le trading d'options binaires en Nouvelle-Zélande. En tant qu'organisme gouvernemental chargé de superviser les services financiers et les marchés de capitaux du pays, la FMA impose des réglementations strictes aux courtiers opérant en Nouvelle-Zélande. Ces courtiers sont légalement tenus d'obtenir une licence d'émetteur de produits dérivés auprès de la FMA. Les traders peuvent s'engager dans le trading d'options binaires en toute confiance en choisissant des courtiers réputés agréés par la FMA ou en sélectionnant l'un des courtiers offshore recommandés.

Voici quelques courtiers opérant en Nouvelle-Zélande qui sont réglementés par la Financial Markets Authority (FMA) et sont recommandés pour le trading d'options binaires :

  • Quotex: Un courtier d'options binaires agréé offrant une plateforme moderne, diverses options de paiement et une large gamme d'instruments négociables.
  • IQ Option: Avec plus d'une décennie d'expérience, IQ Option offre une interface conviviale, diverses options d'actifs et des ressources pédagogiques pour les traders.
  • Olymp Trade: Reconnu pour ses bonus et promotions, Olymp Trade propose une variété de types de comptes et d'actifs, s'adressant aussi bien aux traders débutants qu'expérimentés.
  • Pocket Option: Reconnu depuis 2017, Pocket Option propose des bonus de dépôt, un compte démo et une interface conviviale avec différentes méthodes de paiement disponibles.

A propos de l'auteur

Percival Knight
Percival Knight est un trader d'options binaires expérimenté depuis plus de dix ans. Principalement, il négocie des transactions de 60 secondes avec un taux de réussite très élevé. Mes stratégies préférées consistent à utiliser des chandeliers et de fausses évasions.

Écrire un commentaire